Auto - mythos

2007-08-05 - Le Temps
Lu 651 fois

Est-ce que je vous ai parlé de la charmante conductrice d'un tacot qui m'a fait un bras d'honneur car je roulais trop lentement en ville ? Non ? J'ai dû avoir tellement honte de me faire chambrer par une « chauffarde » que j'ai dû avaler le couteau avec son sang, comme un Fakir très doué.
Rebelote hier matin.
J'attendais paisiblement, clignotant bien en évidence, qu'une place de parking se libère.

A peine que la voiture stationnée fut-elle partie que...
Vroum ! une autre charmante conductrice me pique ma place sans état d'âme.

Cette fois-ci, exploitant l'égalité des sexes à la lettre, je me suis manifesté.

La jeune fille, un vrai méchant garçon manqué me snobe et me menace de « me casser la gueule !!!
J'avais pensé un moment lui dégonfler deux pneus rien que pour entretenir sa musculature, mais je me suis dégonflé plus par civisme que par nouveau machisme



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>