Un Gad, une file...

2007-08-11 - Le Temps
Lu 386 fois

...
d'attente ! Tel devrait être le slogan des derniers spectacles de Gad El Maleh.
L'humoriste ne semble pas encore remis de son "one-man-choc" à l'amphithéâtre de Carthage puisqu'il a fait attendre son public à Saint Raphaël (France) plus d'une heure avant de monter sur scène.
Hué par le public, il a dû annuler la représentation et partir sur un coup de tête.
Hé oui, il a beau se cacher sous les traits, d'un gentil gendre idéal, le beau Gad est un sanguin.
Ce coup de tête va lui coûter cher.
Déjà, pour rembourser le public qui a payé 47 euros la place et dont bon nombre de mécontents ne semblent pas vouloir s'arrêter à de simples excuses de la part des organisateurs.
Il faut dire que la tournée de Gad fut très fatigante.
L'Héritier de Smaïn, le roi de l'autodérision poussée à la caricature (il faut dire que les sketches sur les blonds sont à la limite humiliants pour les beurs) a besoin de vraies vacances !



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>