Une aide ménagère accusée de vol

2007-08-14 - Le Temps
Lu 352 fois

Tunis, Le Temps : Elle était engagée par le maître de céans afin d'aider sa femme dans les multiples tâches ménagères.
Cette jeune dame qui faisait le même travail chez d'autres familles, avait, en effet, été recommandée à son nouveau patron, jouissant d'une bonne réputation pour son attitude irréprochable et son sérieux.
Toutefois, au bout d'un certain temps, la maîtresse de maison informa son époux de la disparition d'une somme de deux mille dinars.
Les soupçons ont été dirigés vers l'aide ménagère qui avait un libre accès partout dans les lieux.
Aussi, le mari s'était-il empressé d'aller porter plainte pour vol contre celle-ci.
Arrêtée, elle fut inculpée de vol et comparut dernièrement devant le tribunal pour répondre de ce délit.
Niant les faits incriminées, elle déclara qu'elle n'avait jamais pensé à abuser de la confiance de son patron.
Son avocat la soutenant précisa que la somme saisie chez sa cliente, de 300 dinars, n'était que le fruit de ses économies.
Il n'y avait donc rien comme preuve tangible aux faits reprochés à sa cliente.
Il requit, de ce fait, son acquittement.
Toutefois, le tribunal l'a condamnée après délibération à 6 mois de prison.



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>