Au frais... du consommateur

2007-08-21 - Le Temps
Lu 344 fois

Par cette chaleur suffocante, les épiciers adorent faire des économies de bout de chandelles surtout sur le dos ou plutôt la santé du consommateur.

Ainsi, pour économiser l'électricité; la plupart des épiciers coupent le courant la nuit en fermant leur commerce.
Ainsi , toute la nuit, les frigos et autres congélateurs sont éteints .
Résultat, la chaine du froid est rompue pour les yaourts, les fromages et toutes les denrées périssables qui n'ont "besoin" que d'une heure de "chaud" pour activer leurs microbes.
Pourtant, quand le consommateur paye pour une bouteille d'eau, de jus ou de soda un supplément de deux cents, trois cents millimes, l'épicier assure que c'est uniquement pour payer les frais d'électricité.
Et notre santé, quelle facture!?



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>