Les tribulations d'un quinquagénaire en mal de jouvence

2007-08-24 - Le Temps
Lu 353 fois

Le quinquagénaire se trouvant à Hammamet, a voulu tenter une escapade en réminiscence du bon vieux temps, qu'avait ranimé en lui une jeune femme qui cherchant à vendre du plaisir, l'espace d'un moment Aussi lui fit-il la proposition de l'accompagner à l'un des hôtels de la place, et le marché était conclu.
Mais voilà que les deux tourtereaux avaient attiré l'attention de deux inspecteurs de la mondaine, qui les épiaient depuis le racolage, pardon, le premier contact, jusqu'à leur arrivée à la réception de l'hôtel en question.
Le quinquagénaire s'avança d'un pas trébuchant et glissa dans l'oreille du réceptionniste, qu'il voulait une chambre double, mais que son accompagnatrice n'avait pas de pièce d'identité.
C'est là que les deux inspecteurs intervinrent pour l'interpeller ainsi que la fille de joie.
Cependant, le bonhomme confus et ne sachant plus à quel saint se vouer, voulut tenter en dernier recours de soudoyer ces inspecteurs.
Dans ce dessein, il confia la tâche au jeune réceptionniste, le chargeant de leur remettre un billet de 30 dinars qu'il lui tendit, sans la moindre discrétion.
Et le réceptionniste d'acquiescer à sa demande, en allant, sans la moindre hésitation, remettre le billet à l'un des inspecteurs, pour le prix de son silence.
Cependant celui-ci s'avéra incorruptible, et saisissant le billet à titre de pièce à conviction, il procéda à l'arrestation du trio.

Déférés au parquet, ils furent inculpés de prostitution clandestine et complicité, ainsi que de tentative de corruption de fonctionnaire.
Devant le tribunal de première instance, ils écopèrent pour ce dernier chef de délit de six mois de prison chacun.
Interjetant appel, l'auteur principal était absent à l'appel, tandis que le jeune réceptionniste qui comparut dernièrement devant la cour, lui fit part de ses regrets.
Son avocat , demanda les circonstances atténuantes pour son client n'ayant pas beaucoup d'expérience , étant donné son jeune âge, précisa-t-il.
La cour, après en avoir délibéré, ramena la peine en ce qui le concernait à deux mois d'emprisonnement.




Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>