La divorcée l'a échappé belle !

2007-01-09 - Le Temps
Lu 233 fois

Les querelles familiales sont monnaie courante.
Tous les foyers les ont connues avec plus ou moins d'intensité, mais les tensions finissent par s'apaiser et tout rentre dans l'ordre avec la volonté commune de continuer le plus longtemps possible le bout de chemin que le couple s'est tracé avant le mariage.
Toutefois, des comportements hors normes sont parfois enregistrés, menant souvent aux drames enregistrés par la société d'aujourd'hui.
C'est le cas de cette affaire qui semblait au début fort banale avant de prendre plus tard une tournure que le commun des mortels ne pouvait concevoir.
Comme chacun, le couple s'était juré fidélité, amour et bonheur.
Six ans ont passé avec leurs heurs et malheurs, des hauts et des bas, des espérances et des désenchantements, mais point de naissance de l'ange tant souhaité qui aurait pu consolider les assises du foyer qui battait déjà de l'aile.
Les deux conjoints souffraient en silence de cette situation et cela se répercutait indéniablement sur leurs caractères qui sont devenus de plus en plus acariâtres et vindicatifs pour la moindre des choses.
Les bagarres verbales se multiplièrent, les insultes réciproques aussi.
Il semblait également que la violence émanait principalement du mari qui ne pouvait concevoir vivre sans progéniture.
Il rejetait la stérilité sur sa pauvre épouse qui n'a pas pu supporter longtemps ses propos malveillants à son égard, le suppliant d'accepter le divorce pour mettre fin au calvaire qu'elle endurait.
La vie du couple étant devenue infernale, ils décidèrent d'un commun accord de rompre à l'amiable.
Ce qui a été fait dans les règles de l'art, mais l'ancien époux n'était pas capable de vivre loin de son ex-femme.
Il ressentait une nostalgie terrible qui l'a poussé à essayer de s'en rapprocher.
Il déploya alors des efforts considérables pour la ramener au bercail.
Il n'y parvint pas.
Habité par le démon de la reconquérir, il passa aux menaces, au harcèlement téléphonique.
Il la rechercha un peu partout jusqu'au jour où il la dénicha chez sa sœur à Zaghouan.
Bien entendu, il fit un saut pour la retrouver et tenter de la persuader d'accepter de redevenir sa femme.
Toutefois, elle demeura de marbre et d'une intransigeance telle qu'elle provoqua en lui une colère noire qui lui fit perdre la raison.
Il sortit alors un coutelas avec lequel il porta à son ancienne épouse trois coups dans différents endroits du corps, dans le dessein évident de la punir pour avoir refusé de se réconcilier avec lui.
Il faut le dire l'ex-mari était dans un état d'ébriété avancé, mais cela ne peut nullement excuser son geste malheureux.
La jeune femme a échappé de peu à une mort certaine, les coups assénés n'ayant pas touché des zones vitales.
Après son rétablissement, elle a comparu devant la chambre criminelle du tribunal en compagnie de son ancien époux qui était en état d'arrestation.
Devant le juge, elle raconta dans le moindre détail tous les faits de cette tentative d'assassinat, soulignant qu'elle avait été l'objet d'une menace de mort si elle osait se remarier avec une autre personne.
Quant à l'accusé, il reconnut que, sous le coup de l'alcool et des insultes proférées par sa victime, il était entré dans une colère aveugle qui l'a amené à lui porter ces coups de couteau qui, heureusement, ne se sont pas avérés mortels.
La cour a reporté l'affaire au mois de février prochain.
Hamadi TAZARKI



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>