"Baba Nawouel"

2006-12-25 - Le Temps
Lu 219 fois

Petit Papa Noël, quand tu descendras (excuse la familiarité) du ciel, passe par notre pays où tu commences à avoir des fans.
Si ma lettre te parviens, c'est la preuve que tu existes bel et bien dans nos petits têtes.
Alors, même si nos forêts s'accrochent à leurs sapins, on achètera chez l'épicier du coin, un sapin artificiel, des décorations artificiels pour une soirée très sympa .......... la suite



Décembre 2006
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
<< >>


La famille accro aux stupéfiants

2006-12-25 - Le Temps
Lu 238 fois


La chambre criminelle de la cour d'appel de Tunis a eu à juger six personnes, dont une femme, inculpées de détention, consommation, et écoulement de produits stupéfiants inscrits au tableau " B ". La brigade de la police des stupéfiants les arrêtèrent dernièrement, suite à une communication téléphonique. En fouillant l'une d'elles, on retrouva une plaque de produits prohibés. Elle reconnut l'avoir achetée auprès .......... la suite

Il détrousse sa propre mère au profit de la voisine

2006-12-25 - Le Temps
Lu 287 fois

C'est un véritable fils indigne que celui qui ose s'en prendre à ses parents, en les détroussant de quelques biens qu'ils possèdent. C'est le cas de ce jeune qui habite dans une cité populaire, proche de la capitale. Il n'a pas trouvé mieux que sa pauvre mère pour la délester des effets qu'elle utilise avant de les proposer à la vente.
Là aussi, .......... la suite

Agression suivie de vol d'un vélomoteur

2006-12-25 - Le Temps
Lu 240 fois


Le registre des délinquants est fort étoffé et chaque jour, des nouveautés y sont enregistrées en gros caractères. Des " faits d'armes " inattendus, à l'image de celui vécut par un paisible citoyen qui circulait sur son vélomoteur dans les rues de l'Ariana en vue de rejoindre l'établissement commercial qui l'emploie.
Par malchance, il eut une crevaison qui l'obligea à s'arrêter pour effectuer .......... la suite

Le suicide était presque parfait

2006-12-25 - Le Temps
Lu 302 fois

"Wafa" avait passé dix ans de sa jeunesse à attendre le retour de son fiancé, parti à l'étranger pour y travailler et économiser un peu de sous.
Elle avait dix-sept ans, quand "Naoufal" demanda sa main à ses parents, qui étaient au départ réticents, mais ne pouvaient refuser, pour le bonheur de leur fille, qui s'était entichée de jour en jour de ce prétendant, qui .......... la suite