Paresse scientifique

2007-02-21 - Le Temps
Lu 221 fois

Une nouvelle forme d'illettrisme, fait surface dans les pays industrialisés, cela ressemble plutôt à une carence en scientifiques capables d'être aussi performants que leurs prédécesseurs du vingtième siècle.
En d'autre termes, il y a plus de diplômés qu'avant, mais moins de compétences.
Ceci serait dû à l'ordinateur qui faciliterait un peu trop la tâche des scientifiques en les poussant vers une sorte de paresse créative.
Mais, .......... la suite



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>


Tentative de viol dans une mosquée

2007-02-21 - Le Temps
Lu 442 fois

La Chambre criminelle de la cour d'appel de Tunis a eu à juger dernièrement un homme pour tentative de viol d'une petite fille âgée de 5 ans. La victime cherchait à traverser la chaussée quand elle aperçut l'accusé dont elle sollicita l'aide pour pouvoir franchir ce passage risqué et rentrer chez elle. Celui-ci lui tint la main et lui promit de l'accompagner jusqu'au domicile .......... la suite

Deux maris pour une seule épouse !

2007-02-21 - Le Temps
Lu 258 fois

Tunis le Temps : C'est une affaire, autant originale que bizarre, qu'a eu à juger, dernièrement, le tribunal de première instance de la Manouba.
En effet, les faits commencent par la plainte d'un mari, dont l'épouse profita de sa détention en prison, étant condamné à 10 ans, pour aller vivre en ménage avec une tierce personne.
L'enquête révéla la véracité des allégations du mari, .......... la suite

Détournement de 70 mille dinars à la recette municipale de Tunis

2007-02-21 - Le Temps
Lu 262 fois

Deux agents de la recette municipale de tunis, ont été impliqués dans cette affaire de détournement de fond d'un montant de 70 mille dinars. Les deux fonctionnaires ont comparu en état de liberté, devant la chambre criminelle du tribunal de première instance pour répondre de leur forfait.
Il ressort des faits, que suite à une inspection à la recette, le contrôleur a découvert un manque .......... la suite