Excès de "béné-vices"

2007-03-03 - Le Temps
Lu 212 fois

Mais que se passe-t-il dans la tête des grands experts des finances ? Hier c'était Airbus et aujourd'hui le groupe Bayer.
Deux grosses boîtes qui génèrent de gros bénéfices, mais comme le conseil d'administration de chaque groupe est sous la pression des actionnaires avides de dividendes très sonnants et très très tre...
buchants.
Comme l'a dit un expert de gauche, comment expliquer que, dix ans en .......... la suite



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>


Le bain maudit

2007-03-03 - Le Temps
Lu 207 fois

Dans cette triste affaire, un étranger sexagénaire de nationalité italienne, a été trouvé mort dans sa chambre d'hôtel où il résidait. Il était nu, son cadavre lacéré de plusieurs coups par un objet contondant.
Arrêté et inculpé d'homicide volontaire avec violences, suivi de vol, l'accusé avait au début de l'enquête, nié les faits qui lui étaient reprochés, avant d'avouer.
Originaire de la ville de .......... la suite

Escroquerie à la carte

2007-03-03 - Le Temps
Lu 233 fois

Tunis le Temps - La carte bancaire est un moyen de paiement qui facilite la tâche et permet d'accomplir des opérations commerciales de la manière la plus rapide et la plus efficace. Aussi son titulaire est-il censé d'être solvable, puisque tout somme réglée par ce moyen est débitée instantanément à son compte. Toutefois l'opération est refusée si le compte ne contient pas la provision .......... la suite

La racoleuse se rétracte

2007-03-03 - Le Temps
Lu 205 fois

Tunis le Temps - Les faits dans cette affaire commencent par une plainte déposée au poste de police de la Marsa, par une jeune femme qui prétendit avoir été victime de détournement et de tentative de viol par un tiers.
Celui-ci déclarât t-elle l'avait prise en stop, alors qu'elle se trouvait à l'avenue Bourguiba à Tunis, et accepta de la ramener chez elle. .......... la suite

La violence conjugale, ce fléau insidieux

2007-03-03 - Le Temps
Lu 226 fois

La violence subie par la femme est-elle acceptable ou naturelle. La réponse est évidente pour le commun des mortels, non et mille fois non. Du moins, c'est ce que l'entendement nous dicte.
Mais pour les enfants qui ont vécu dans l'environnement d'un père violent, surtout lorsqu'il est éméché et auprès d'une mère, le plus souvent battue et soumise de surcroît, ils n'ont pas .......... la suite