Cadeaux de Troie !

2007-03-16 - Le Temps
Lu 449 fois

Le meilleur cadeau empoisonné de l'histoire, c'est le tunnel sous les montagnes que les Russes avaient creusé en 1955 en Afghanistan gratuitement et avec beaucoup de fraternité.
Quelques années, plus tard, l'armée rouge envahissait l'Afghanistan.
Tous les chars russes sont passés par ce tunnel (dans les deux sens, d'ailleurs), ce qui leur a permis d'économiser quelques jours de galère pour contourner la chaîne montagneuse.
Alors, à .......... la suite



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>


4 ans de prison de prison pour le violeur

2007-03-16 - Le Temps
Lu 198 fois

Les faits de cette affaire remontent au mois de Ramadan. Ce jour-là, la jeune fille avait emprunté un taxi de la cité de l'Ariana pour se rendre à son travail. Etant la seule cliente à bord, le chauffeur s'enhardit pour lui demander ses faveurs.
En contrepartie, il lui proposa la somme de 20 dinars. Elle fit alors semblant de n'avait rien entendu. Devant .......... la suite

La perpétuité pour le meurtrier de l'Italien

2007-03-16 - Le Temps
Lu 432 fois

Dans cette affaire tragique, un sexagénaire de nationalité italienne, a été trouvé mort dans sa chambre d'hôtel où il résidait. Il était nu, son cadavre tailladé de plusieurs coups portés par un objet contondant.
Arrêté et inculpé d'homicide volontaire avec violences, suivi de vol, le prévenu avait au début de l'enquête, nié les faits qui lui étaient reprochés, avant d'avouer.
Originaire de la ville .......... la suite

Les objets volés dissimulés dans la poubelle !

2007-03-16 - Le Temps
Lu 508 fois

Tous les moyens sont leurs pour cette bande de voleurs arrêtés dernièrement par la police, dont le violon d'Ingres est le vol de motos grosses cylindrées et les objets de valeur qu'ils subtilisaient en s'introduisant dans les domiciles des victimes.
C'était à la région d'El Aouina, que les vols en série ont été commis.
Les victimes, qui avaient constaté la disparition de leurs .......... la suite