Villages et peoples

2007-03-23 - Le Temps
Lu 212 fois

C'est le mail d'une lectrice qui me charge de parler d'un constat.
De très beaux livres paraissent chaque année sur les beaux villages d'Europe, qu'ils soient en Toscane ou en Bavière.
Au menu, verdure, oxygène et vitamines.

Le pittoresque est tellement bien conservé qu'on se croirait dans des musées à ciel ouvert.
Malheureusement, pour nos villages, y a pas de quoi faire un livre de poche.
Le monde .......... la suite



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>


Un taximan impliqué dans un vol à la tire

2007-03-23 - Le Temps
Lu 202 fois

Tunis, Le Temps : La victime dans cette affaire déclara dans sa plainte, que le jour des faits, il se trouvait dans une station d'essence et alors qu'il tendit un billet de banque à l'employé pour le payer, il fut surpris par une tierce personne qui le lui arracha avant de prendre la fuite, en regagnant un taxi dont le conducteur l'attendait apparemment, puisqu'il .......... la suite

Des employés indélicats s'emparent de la caisse

2007-03-23 - Le Temps
Lu 210 fois

A la suite d'une plainte déposée par un directeur d'une société de gardiennage sise à Dar Chaâbane El Fehri au gouvernorat de Nabeul contre des inconnus, les agents de police de cette localité, ont réussi à élucider l'affaire en mettant la main sur les inculpés. Les faits consistent en un détournement de fonds au préjudice de l'entreprise.
En effet, une somme rondelette de trente mille .......... la suite

La perpétuité pour le tueur du mendiant

2007-03-23 - Le Temps
Lu 202 fois

Le meurtre est devenu de nos jours aussi banal qu'un simple délit. Pour certains délinquants, il est très facile de se fâcher, mais aussi très facile de tuer.
C'est ce qui s'est passé dans cette affaire où est inculpé un jeune homme d'homicide volontaire avec préméditation.
Il ressort des faits que l'inculpé, qui est un mendiant, vivait dans un taudis, situé à l'avenue Saad Zaghloul .......... la suite

Le dilemme de « Rond de cuir »

2007-03-23 - Le Temps
Lu 229 fois

Il était trop méticuleux pour ne rien laisser traîner sur le bureau, avant de quitter le travail à 17 heures tapantes .
« Rond de cuir », car c'était ainsi qu'on le surnommait n'était jamais en retard.
Mais il arrivait juste à huit heures trente. Sa devise était toujours « avant l'heure ce n'est pas l'heure, et après l'heure ce n'est plus l'heure ». .......... la suite