Mon voisin, le noceur...

2007-08-08 - Le Temps
Lu 337 fois

Mon premier tapage nocturne, de l't, je m'en souviens comme si c'tait hier.
Mais bon, je n'allais pas chipoter pour une nuit de "aouada" et des dizaines de voitures qui ont squatt toutes les ruelles du quartier.
Mon deuxime tapage nocturne, c'tait le lendemain du premier.
L je me suis dit, la veille, c'tait la "outiya", aujourd'hui c'est srement le mariage et puis on n'en parle .......... la suite



Aut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>


Elle prenait la vie du bon ct

2007-08-08 - Le Temps
Lu 384 fois

Elle croquait la vie pleines dents. Mais elle tait pieuse aussi. Hier, la Cit Bougatfa II, au Sedjoumi, toute une cit tait frappe de stupeur face ce drame qui sabat sur une famille tranquille, qui emporte une fille, qui ne demandait rien de particulier la vie, si ce nest se frayer un chemin, se faire une situation...
Elle tait pleine .......... la suite

Quand le serveur sort de ses gonds !

2007-08-08 - Le Temps
Lu 326 fois

Le client est roi.Ce dicton bien connu se vrifie-t-il toujours ? En ralit cela dpend de la manire dont celui-ci entend exercer les prrogatives dues son titre. En tous les cas s'il les dpasse il peut mme tre dchu, tant entendu que tout abus est malvenu et la libert de chacun s'arrte ds qu'elle commence empiter sur celle de l'autre.
C'est ce qu'on .......... la suite

Malversations d'un rceptionniste d'htel

2007-08-08 - Le Temps
Lu 752 fois

Dans cette affaire c'est un rceptionniste d'htel qui est impliqu dans des dtournements d'argent, en usant de moyens frauduleux savoir les cartes bancaires de clients. En effet celui-ci, prit l'habitude de reprer less numros des codes secrets des clients qu'il utilisait ultrieurement pour procder des retraits d'argents son profit.
Au bout de onze oprations , il totalisa la somme de cinq mille .......... la suite

Graves violences pour un commentaire dplac

2007-08-08 - Le Temps
Lu 732 fois

Un jour, vers 10 heures du soir, l'hpital Mongi Slim de La Marsa a reu en admission d'urgence un jeune homme dans un piteux tat, ayant t sauvagement agress par un tiers. Le jour des faits, une rencontre de football entre deux quipes trs connues s'tait droule dans une ambiance de kermesse. Mais malheureusement pour l'inculp, son quipe favorite a t battue.
Enerv, il .......... la suite

2007-08-08 - Assabah
Lu 343 fois

() ..
.. .. ..........

3

2007-08-08 - Assabah
Lu 363 fois

Ȼ
. ..........

2007-08-08 - Assabah
Lu 375 fois



180 .. ..........